Russisch lernen in Russland mit Liden & Denz

Learn-Russian.com

L'école de langue á Moscou en Russie
 
     
 

L'école de langue á Moscou en Russie

Moscou Les gratte-ciel poussent rapidement, le centre ville est impitoyablement rénové, et de nouveaux temples de la consommation ouvrent leurs portes tous les jours. Mais il y a un autre Moscou, loin du Sadovoye Koltso (la ceinture de boulevard), et du Kremlin. Des cafés soignés, des ruelles étroites, des studios d’artistes cachés, et des parcs idylliques appartiennent tout autant à la ville que les constructions de l’époque de Staline, les magasins luxueux, et les MacDonalds. Moscou est un monstre, mais un monstre digne d’être aimé et qui vaut toujours le détour.

L'école de langue á Moscou Notre école de langue á Moscou est située au centre de la ville, à quelques pas de la station “Belorouskaia”, un terminus pour les trains de Berlin et Varsovie. Nos locaux sont au rez-de-chaussé d’un bâtiment qui appartient au Ministère des affaires étrangères. La plupart des bureaux sont occupés par des diplomates étrangers et des correspondants des médias internationaux. Le métro le plus près, Belorouskaia, est à moins de cinq minutes à pied.

Moscou, la capitale de la Russie Aussi souvent que Moscou a été menacée, en état de siège, et détruit, ses habitants ont toujours reconstruit leurs villes. Les premiers habitants de la région s’installèrent autour du Kremlin au 11ème siècle.

Iouri Dolgorouki, le prince de Souzdal, est considéré comme le fondateur de Moscou en 1147. 90 ans plus tard, les hordes tatars brulèrent entièrement la forteresse de bois au bord de la Moskva pour la première fois. Les habitants reconstruisirent la ville mais ils furent forcés de payer des taxes aux tartars, jusqu’à l’arrivée au pouvoir du Gand Ivan III qui chassa les envahisseurs venus de l’est.

Au milieu du 16ème siècle, la cité passa sous la règle d’Ivan IV (Ivan le Terrible). Cette période a vu aussi la construction de la fameuse Cathédrale Saint-Basile sur la Place Rouge, aujourd’hui encore point de repère le plus connu de la ville. La population a grandi jusqu’à atteindre 100 000 habitants.

En 1571, les Tatars de Crimée brulèrent à nouveau entièrement la ville au cours d’un de leurs raids de pillage. Il s’ensuivit une dispute d’héritage, des famines et l’occupation par les troupes polonaises, jusqu’a ce qu’en 1612 l’armée russe reconquisse Moscou et que Mikhail Romanov soit couronné tsar.

Quand le tsar Peter le Grand changea la capitale de la Russie lui préférant la nouvellement fondée Saint-Pétersbourg en 1712, l’importance de Moscou déclina. Mais elle resta suffisamment importante pour être le principal but de la campagne russe de Napoléon en 1812. La nuit où les Français entrèrent dans la ville, un incendie la détruisit presque en totalité. L’hiver apporta un froid glacial et quand les occupants se retirèrent, la ville fut reconstruite à la vitesse de la lumière. La population passa de 340 000 en 1840 à quatre milions en 1914.

Après la révolution, les bolchéviques reprirent Moscou comme capitale, qui devint le point central d’un empire mondial et gagna quelques aménagement architecturaux grandioses . Les “sept soeurs” de Staline, ces gratte-ciel dessinés selon les goûts du dictateur, tout simplement l’apogée d’un communisme fou de gigantisme et d’édifice spectaculaire durant cette époque. La ville grandit rapidement à partir de 1950, une énorme ceinture grise d’immeubles se développant autour du centre.

Aujourd’hui, Moscou est la capitale économique et politique de la Russie. Avec 11 millions d’habitants, c’est encore la plus grande cité d’Europe. Moscou est le New York de la Russie, une ville qui ne dort jamais, et où tout est possible. Moscou est “le melting pot” d’un empire éclaté, un mixte entre l’Europe et l’Asie.

Moscou en Russie

Moscou

voulez-vous apprendre le Russe á Moscou?

Russian Language School In Moscow

Climat: Moscou est situé approximativement à la même latitude qu’Edimbourg en Ecosse, mais en raison de sa position loin de la mer, et au milieu d’une large masse de continent, le climat de la capitale de la Russie est considérablement plus extrême. Les étés sont chauds, et les hivers très froids si l’on se réfère aux standards de l’Europe de l’ouest. Les températures oscillent entre 22-28 degrés au mois d’août, et jusqu’à –10 degrés ou même –20 en janvier, habituellement le mois le plus froid de l’année.


     
© 2006 www.Learn-Russian.com | Au début Webdesign Sitemap Links Imprint